vert-tigebio

Les façons naturelles de repousser les insectes

En dehors des amateurs d’insectes, de nombreuses personnes évitent les insectes et les tuent souvent s’ils leur sucent le sang ou les piquent. Et ce n’est pas surprenant, car ils peuvent parfois être porteurs de maladies mortelles. Néanmoins, de diverses personnes ne souhaitent pas utiliser d’insecticides en plein air ou porter de grandes quantités de vêtements pour éloigner les insectes. Si vous êtes l’un d’entre eux, voici huit méthodes naturelles pour éloigner les insectes.

Fabrication d’un spray insectifuge naturel

Saviez-vous que vous pouvez fabriquer un insectifuge naturel ? Pour cela, préparez un vaporisateur d’un litre, 50 cl de vinaigre blanc distillé, 50 cl d’eau, 25 gouttes d’huile d’arbre à thé et 25 gouttes d’huile essentielle de lavande. Une fois que vous avez préparé ce mélange, mettez-le dans le flacon pulvérisateur et secouez-le bien. Il suffit ensuite de vaporiser le répulsif naturel sur les bottes, les vêtements et la peau avant de sortir ; il est efficace s’il est appliqué toutes les 2 à 4 heures.

Certaines plantes sont naturellement répulsives pour les insectes

En effet, certaines espèces de plantes et d’arbres n’attirent pas les nuisibles. Par exemple, le pawpaw (nom scientifique Asimina triloba) est une plante que l’on trouve dans les rivières et les ruisseaux de l’est des États-Unis. L’arbre a de gros fruits comestibles qui mûrissent à la fin de l’été. Il possède également de grandes feuilles ovales qui, lorsqu’on les frotte contre la peau, sont réputées repousser les insectes.

La plante cataire (nom scientifique : Nepeta cataria) est aussi efficace pour repousser les moustiques et autres insectes volants. Il suffit de frotter les feuilles et les tiges fraîches de cette plante sur la peau et les vêtements.

Insecticides naturels à base d’huile

Il tue les insectes en recouvrant leur corps d’huile et en les étouffant. Utilisez ici une tasse d’huile végétale, comme l’huile de colza ou toute autre huile de cuisson. Ajoutez-y une cuillère à soupe de savon. Ensuite, avant la pulvérisation, prenez deux cuillères à café de la préparation et diluez-la dans 250 ml d’eau. C’est facile.

Vous pouvez aussi utiliser de l’huile de neem. C’est l’un des plus puissants insecticides naturels disponibles, couvrant plus de 400 espèces, y compris les parasites résistants aux pesticides chimiques, et aussi efficace sur les adultes, les œufs et les larves ! Ses hormones perturbent le système nerveux de l’insecte, l’empêchant de se nourrir. Ce fongicide préventif et thérapeutique est aussi biodégradable et sans danger pour les animaux domestiques et sauvages. Pour l’utiliser, mélanger 2 cuillères à café avec 1 cuillère à café de savon liquide et 250 ml d’eau.

Quitter la version mobile